Le soleil pointe un peu son nez mais l’année bat toujours son plein: les envies de vacances se font sentir. Résisterez-vous à l’appel de la Provence? Pas besoin d’aller bien loin pour se ressourcer: répondez à l’appel des oliviers, de la lavande et des vignes. Répondez à l’appel du ciel ensoleillé, des paysages colorés et rocailleux, des bouteilles de vin sirotées sous les étoiles sans avoir à enfiler votre laine.

Pour beaucoup, se rendre en Provence est presque un besoin. Aucune autre région d’Europe, même pas la Toscane, ne nourrit autant les rêves et n’apaise autant les sens. C’est une aire de jeux depuis que les Romains ont étalé des arènes et des théâtres partout dans le paysage. Quand les papes du 14e siècle ont fuit Rome pour Avignon, leurs intérêts étaient bien plus licencieux que liturgiques. (Petrarch a décrit l’Avignon contemporain comme étant « une artère de vices où les prostituées s’étalent sur les lits papaux »). La vie Provençale coule toujours en continu du spirituel au voluptueux…

Les marchés de Provence sont facilement à hauteur de leur réputation pour la couleur, les courbes et les étalages aguichants. Et la région garde toutes ses autres promesses – de canoë-kayak et d’escalade, de jolis villages perchés et de papys versant leur sagesse ancestrale sur un jeu de pétanque.

 

Related image
Sur le pont d’Avignon…

Ces fragments de réalité sortis tout droit de cartes postales cachent une autre Provence, un lieu rendu perfide et turbulent par une géographie sans mercie et une histoire mouvementée. Ces villages sont, après tout, perchés pour la défense, pas les photos. C’est une terre qui se fait risquée et élémentaire au détour d’un virage. Ce sont des vies basiques, vécues à la dure depuis les Ligures. Jusqu’à tard dans le 20e siècle, des paysans isolés partageaient leurs logements avec les animaux, et emmenaient leurs croyances païennes à l’église.

 

Related image

 

Les touristes sont désormais nombreux, et bienvenus. Mais ils n’ont qu’un rôle de figurants. La Provence reste irrésistiblement Provençale, ses villages toujours soudés par la famille et l’agriculture, les festivités et les querelles autour de la fontaine. Des vacances ici vous offrent des moments doux dans une région qui peut être dure. Que demander de plus?

Où se rendre en Provence

En bref, partout. La Provence toute entière est géniale, du trio en A de Arles, Avignon, et Aix – où la culture est endémique – aux vignobles et aux collines et montagnes au-delà. Pointez-vous à Avignon en plein festival et vous y circulerez avec peine, mais dans les recoins isolés du Lubéron, des Dentelles de Montmirail ou de la montage de Lure, vous pouvez facilement vous retrouver seul.

 

 

Image result for verdon
Kayak dans les Gorges du Verdon

 

Ou bien, ne suivez pas les foules et offrez vous une escapade printanière: avec VVF Villages vous pouvez bénéficier de superbes offres pour des séjours hors saison. C’est l’occasion de découvrir les couleurs Provence sans la chaleur écrasante ni les foules. Le VVF Village de Murs est situé en plein coeur du parc naturel régional du Lubéron: un paysage parfait pour profiter en famille du meilleur terrain de jeux d’Europe, du théâtre jusqu’à l’escalade. Profitez en ce moment d’un logement à partir de seulement 199€ pour 7 nuitées (!) et bénéficiez toujours de prix avantageux avec un code promo vvf villages.

 

Comment s’y rendre

Quatre aéroports principaux desservent la région, que nous délimiterons entre le Rhône et une ligne allant de St Tropez à Barcelonnette: Avignon, Marseille, Toulon-Hyères, et Nîmes. Vous avez aussi évidemment l’option facile, rapide et pittoresque du TGV, vers Lyon, Avignon et Marseille, avec des trains régionaux.

 

La Provence est une destination unique, accessible, et palpitante en toute saison – inutile de résister!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *